08/08/2011

Bernissart vous dit au revoir...

_MG_8627.JPG

Le comité a décidé de ne plus présenter d’équipe seniors lors du prochain championnat.

Explications :

« Nous avions débuté l’année avec un noyau constitué de 16 éléments. Les progrès dans le jeu étaient notables et nous étions résolument décidés à  retrouver le chemin de la victoire. Le processus de relancement  du club prenait une tournure positive. Lors des premiers matches, nous avions pu compter à plusieurs reprises sur un groupe d’une douzaine de joueurs. 

Mais une saison est longue et ces belles promesses n’ont pas été tenues. Certains éléments ont quitté l’équipe en cours de route alors qu’ils s’étaient pourtant engagés. D’autres n’ont pas pu être présents à 100% pour des raisons diverses (blessure, famille, obligations professionnelles,…). Finalement, lors du second tour du championnat, la moyenne des joueurs est descendue à huit ou neuf Iguanodons par match. 

Une nouvelle saison dans ces conditions s’annonce délicate. Nous pourrions envisager une nouvelle campagne de recrutement. Mais cela nous obligerait à repartir encore une fois de zéro. Et le résultat serait incertain. Le comité ne peut pas se permettre d’assurer le risque financier engendré par un ou plusieurs forfait(s). 

Bref, nous préférons en rester là. Le club sera mis en veilleuse durant un an. Après ce délai, il reprendra ses activités ou bien disparaîtra définitivement des tablettes de la Ligue. Les joueurs sont désormais libres de poursuivre leur activité ailleurs. » 

Un merci particulier est adressé :

-aux membres du comité (Jean-Maximilien Schultz, Michel Rohart, Thomas Bräm) pour avoir assuré le bon fonctionnement du club et réglé une multitude de tâches (envoi des feuilles de match, contact avec les arbitres et les officiels de table, réunions à la Ligue, gestion des finances, etc.).

-au coach, Julien Verelst, pour sa présence, ses conseils, ses encouragements, etc.

-aux joueurs (Michel Rohart, Adrien Boucq, Jean-François Migliore, Cyril Verzele, Thomas Bräm, Jean-Maximilien Schultz, Nicolas Demoustier, Loïc Druart, Nicolas Allaire, Morgan Verelst, Nicolas Rohart, Simon Barzyczak ) pour être restés jusqu’au bout et avoir continué en croire dans le club.

-à Julie D’Agostini, Véronique Vanhamme et Mélanie Fileccia pour le temps consacré à être officielle de table, rôle ingrat mais ô combien important.

-à Noël Boucq pour son aide lors des entraînements et des matches.

-aux familles Verelst, Boucq, Schultz, Migliore, Trotin, Allaire, Bräm, Barzyczak pour leurs encouragements lors des matches.

-à Richard Barzyczak pour les photos.      

-aux membres de la salle omnisports (Omar, Alain,…) pour leur aide logistique.

-aux sponsors.

-à la presse (Geoffrey Devaux de La Dernière Heure, Nord Eclair, Frédérique Thibaut et Gaël Lebrun de No Télé, L’Avenir).

Merci à ceux qui, à un moment ou à un autre, nous ont permis de sortir de l’ombre. Nous aurions souhaité vous offrir plus d’actualités positives. Un jour, qui sait… 

S.Ba

 

16:34 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La presse parle une dernière fois de nous

No Tele du 9 juin:

http://www.notele.be/index.php?option=com_content&tas...

La Dernière Heure/Les Sports du 1e juin (article de Geoffrey Devaux). Cliquer sur l'article pour l'agrandir :

Fin (DH 1e juin).JPG

L'Avenir du 17 mai:

Fin (L'Avenir mardi 17 mai).JPG

 S.Ba

15:57 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Kraainem-Les Iguanodons

(Match du 21 mai 2011)

HC KRAAINEM : 54 (30)

LES IGUANODONS : 10 (02)

Les Iguanodons : Rohart, Bräm (4), Verzele (2), Schultz (1), Boucq (1), Demoustier (1), Barzyczak (1), Verelst

Arbitre : Barbier

15:52 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/05/2011

La presse parle de nous

Copie de l'article du Nord Eclair de ce lundi 16 mai 2011:

Nord Eclair 16 mai.JPG

Nord Eclair 16 mai (2).JPG

S.Ba

18:50 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15/05/2011

Le Nord Eclair dresse le bilan

SP_NordEclair.jpg

Un article dressant le bilan du championnat 2010-2011 de Promotion Hainaut Brabant paraîtra ce lundi dans le Nord Eclair. Merci à eux.

S.Ba

21:39 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/05/2011

Bernissart craque en seconde période

 Bernissart-Mouscron (3).JPG

(Morgan Verelst a encore pu faire apprécier sa belle frappe. Photo : Richard Barzyczak)

HC ANDERLECHT : 37 (14)

HC IGUANODONS : 20 (10)

HC Anderlecht : Fernandez (9), Cornet (6), El Oueriaghli (5), Finkel (5), Delperdange (4), Begdouri (4), Bohyn, Maghfour (4), Desmulier, Catteau, Haine

HC Iguanodons : Michel Rohart (1), Verzele (5), Barzyczak (5), Bräm (4), Verelst (3), Boucq (1), Demoustier (1), Nicolas Rohart

Arbitre : Barbier

Privés de Jean-François Migliore et Loïc Druart, leurs deux meilleurs buteurs, et avec un noyau réduit à huit éléments, les Iguanodons avaient des chances diminuées de créer la surprise. Anderlecht a rapidement créé le break (3-0 à la 4e) avec notamment deux buts de l’inévitable Fernandez. La riposte est venue des mains de Bräm et de Verelst (3-2 à la 5e). Anderlecht a repris l’avance mais Bernissart s’est accroché (6-2 à la 13e puis 6-4 à la 17e). Les Iguanodons ont maintenu l’écart à deux buts jusqu’à la 23e (9-7) avant qu’Anderlecht n’augmente son bénéfice  (14-10 à la pause).

Les Iguanodons ont encore bien tenu le coup durant les dix premières minutes de la seconde période. Verzele a profité des espaces sur son aile droite pour marquer trois fois en l’espace de neuf minutes. A la 39e, Bernissart avait encore cinq buts de retard sur son adversaire (20-15). L’équipe a alors complètement craqué, les joueurs devenant spectateurs des débats plutôt qu’acteurs. La fatigue a produit ses effets et le banc, où un seul réserviste pouvait prendre place, n’a pas permis aux Iguanodons de reprendre des forces et de retrouver leur lucidité. Les Mauves ont fait mouche huit fois en l’espace de huit minutes et ont porté le score à 28-15 à la 48e ! Un nouveau but de Verzele (49e 28-16) a brièvement coupé cet élan qui a repris de plus belle durant les dix dernières minutes. Ajoutez neuf nouvelles réalisations des Anderlechtois pour seulement quatre du côté de Bernissart et vous obtenez le score final. Pour info, deux de ces buts ont été marqués par Michel Rohart, gardien, sur penalty et par Nicolas « Poulet » Demoustier qui a été récompensé de son bon travail de sape (plusieurs penalties provoqués, etc.). Traditionnellement gardien, Adrien Boucq a lui aussi doublé son capital but lors de cette rencontre en s’alignant comme pivot et en contrariant bien l’arrière garde adverse.

S.Ba

10:49 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/05/2011

Photos des matches contre l'Entente et Mouscron

Quelques photos des matches contre l'Entente et Mouscron:

IMG_9859ok.jpg

IMG_9894.JPG

IMG_9932ok.jpg

IMG_9978.JPG

Bernissart-Mouscron (7).jpg

Le reste est à voir ici: http://www.facebook.com/group.php?gid=20402775162&v=p...

S.Ba

20:57 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

"Le poulet" a marqué (match du 1e mai)

 Bernissart-Mouscron (2).jpg

(Premier but de Nicolas Demoustier pour les Iguanodons. Photo : Richard Barzyczak)

HC LES IGUANODONS : 26

HC SCHAERBEEK : 45

HC Les Iguanodons : Michel Rohart, Druart (8), Migliore (7), Bräm (3), Verelst (2), Nicolas Rohart (2), Barzyczak (2), Verzele (1), Demoustier (1), Schultz

Arbitre : Dufond

Même si le score est largement en défaveur des Iguanodons, Bernissart a développé un meilleur handball que lors du match aller, où rien n’avait tourné rond. Pour preuve, le nombre de buts marqués, le second meilleur chiffre de la saison pour un duel à domicile après les 28 mis contre la réserve de Mont-sur-Marchienne. Les Bruxellois se présentèrent avec un noyau réduit mais comprenant quelques solides gaillards et d’habiles tireurs. Ils développèrent un jeu accrocheur qui leur valut plusieurs penalties de la part de l’arbitre. On notera le premier but de Nicolas « poulet » Demoustier grâce à un penalty judicieusement converti à la dernière minute après une faute commise sur Barzyczak. Précisons encore qu’avec ses sept buts, Jean-François Migliore a dépassé le cap des 100 réalisations (102 pour être précis). Lui et Loïc Druart, tout aussi en verve, ont presté leur dernière rencontre sous le maillot de Bernissart. Pour raisons familiale et professionnelle, ils ne pourront être présents lors deux derniers matches.

S.Ba

20:46 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les Hurlus ont émergé du derby (match du 17 avril)

 

Bernissart-Mouscron (4).jpg

(Les échanges ont été par moments très animés. Photo : Richard Barzyczak)

HC IGUANODONS : 23

HC MOUSCRON: 37

HC Iguanodons : Rohart, Druart (8), Migliore (7), Verelst (4), Bräm (2), Verzele (1), Schultz (1), Barzyczak, Demoustier 

HC Mouscron : Vandekerkhove (11), Verhelle (7), François Wallez (7), Dhuyvetter (4), Quentin Wallez (4), Tack (2), Debrabander (2), Sauvage, Rousseau

Arbitre : Tagliafero

La rencontre a débuté sur un bon rythme. Après six minutes, les Hurlus avaient déjà conquis un petit avantage suffisant (3-6). Il est monté à huit au quart d’heure (7-15) et a été maintenu à la mi-temps (13-21). Bernissart a accusé le coup en début de seconde période (14-27 après 38 minutes) puis les échanges se sont équilibrés durant les vingt dernières minutes. Les Iguanodons ont une nouvelle fois éprouvé des difficultés à contrer le jeu des ailiers et Vandekerkhove, auteur de 11 buts sur l’ensemble du match, a bénéficié d’une trop large liberté d’expression durant la rencontre. Même si Mouscron a très vite été assuré de la victoire, le jeu est resté physique et on a assisté à un véritable derby. L’agressivité de quelques joueurs a conduit l’arbitre à brandir les exclusions temporaires : sept du côté de Bernissart et deux cartons jaunes, trois pour Mouscron et deux bristols sur l’ensemble du match.

S.Ba

19:39 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/04/2011

Un noyau quasi complet suffira-t-il à contrarier Mouscron ?

Iguanodons Bernissart vs Entente du Centre.jpg

 (Bernissart accueille le cinquième du classement. Photo : Richard Barzyczak)

Avant-dernier match de la saison à domicile pour les Iguanodons qui accueillent Mouscron. Une solide formation, actuellement cinquième (23 points, 11 victoires, 1 nul, 8 défaites) et qui dispose d’une des meilleures défenses de la Promotion. A l’aller, les Hurlus s’étaient facilement imposés 33-12 et s’étaient signalés par un jeu misant beaucoup sur l’apport des ailiers. Bernissart avait aligné les bonnes périodes (les débuts de mi-temps) et les moins bonnes (les secondes parties de mi-temps). Même s’il n’y a plus tellement d’enjeu en cette fin de championnat, la victoire est impérative pour les Hurlus s’ils veulent conforter leur cinquième place et prendre deux points d’avance sur Mont-sur-Marchienne (23 points également mais un match de plus), leur plus proche poursuivant.

Du côté des Iguanodons, l’effectif sera quasi au complet. Par rapport au dernier match contre l’Entente, Loïc Druart est de retour. Nicolas Allaire pourrait également renforcer le noyau. Par contre, Adrien Boucq est indisponible.

A noter qu’une réunion entre tous les membres du club aura lieu à l’issue de la rencontre pour envisager l’avenir du club et la saison suivante.

Infos pratiques : 16h30, rue des Préaux, 7321 Bernissart

Arbitre : Tagliafero

Noyau : Michel Rohart, Jean-François Migliore, Cyril Verzele, Simon Barzyczak, Thomas Bräm, Jean-Maximilien Schultz, Nicolas Demoustier, Loïc Druart, Nicolas Allaire (?), Morgan Verelst, Nicolas Rohart.

S.Ba

11:47 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/04/2011

L'Entente a frappé aux bons moments

 IMG_9966.JPG

(Nicolas Rohart était de retour dans l’équipe. Photo : Richard Barzyczak)

LES IGUANODONS : 26

ENTENTE DU CENTRE : 34

Les Iguanodons : Michel Rohart, Migliore (10), Bräm (8), Verzele (3), Verelst (2), Schultz (1), Nicolas Rohart (1), Barzyczak (1), Boucq, Demoustier

Entente du Centre : Annen, Dessart (8), Bulpa (7), Regnier (6), Van Hove (6), Megna (4), Delahautemaison (1), Dufond (1), Messina (1)

Arbitre : Tagliafero

Pendant que l'équipe première jouait en même temps en LFH1, l’Entente s’est déplacée avec un noyau composé de jeunes promesses (Megna, Delahautemaison,…) et de quelques vieux briscards expérimentés (Van Hove, Messina, Regnier,…)

Les Iguanodons ouvrirent la marque via Thomas Bräm dès la première minute. L’Entente égalisa via Regnier et le ping-pong se répéta jusqu’à 3-3 (7e). Les Centraux se détachèrent alors jusqu’à 3-6 (10e)et 4-8 (12e). Mais les Iguanodons reprirent la partie en mains grâce à un excellent Migliore qui enchaîna quatre buts à la suite. Une réalisation supplémentaire de Nicolas Rohart et le marquoir affichait 9-8 pour Bernissart au quart d’heure !

Un superbe retournement de situation…suivi d’un effondrement qui allait déjà décider de l’issue de la rencontre. Plutôt que de calmer et de poser le jeu, Bernissart pécha par précipitation. Les essais trop rapides vers le but adverse permirent à Annen, le gardien, et à ses coéquipiers de récupérer facilement le ballon. Les contres qui s’en suivirent ne laissèrent aucune chance à Michel Rohart. On l’a dit : le score était de 9-8 à la 16e. Il passa à 9-15 à la 22e, en l’espace de six petites minutes… Grâce à trois réalisations de Bräm et une dernière de Migliore dans les dix dernières minutes, l’écart fut réduit à quatre buts avant la mi-temps (13-17).

L’Entente enfonça définitivement le clou et s’assura partie gagnée en début de seconde période. Les Iguanodons manquèrent une nouvelle fois d’agressivité et laissèrent en défense des trous dignes de ceux qu’on voit sur les plus mauvaises autoroutes belges. L’expérimenté Dominick Van Hove, plus connu sous le surnom de Camion, en profita et aligna plusieurs frappes à la hanche qui atteignirent toutes la cible ! Bilan après dix minutes de reprise : huit buts de l’Entente (dont 5 de Camion…) pour deux seulement du côté de Bernissart et un score intermédiaire de 15-25 

La messe était dite. Les Iguanodons connurent encore une bonne période et revinrent à six buts (24-30 à la 23e). Mais l'Entente ne se laissa pas dominer et géra tranquillement les derniers instants de jeu.

Bernissart s'est bien défendu. Mais pour prétendre à plus, il aurait fallu témoigner d'une plus grande lucidité lorsque les Centraux élevaient le niveau de leur jeu.

S.Ba

17:47 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/04/2011

Le duel contre l'Entente sera-t-il cette fois-ci plus équitable?

 _MG_9347.JPG

(Contre l’Entente, Thomas Bräm, auteur de 50 buts, devrait disputer son 20e match de la saison. Photo : Mélanie Fileccia)

C’est peut-être le dernier match que les Iguanodons joueront contre l’Entente du Centre dans le cadre du championnat de Promotion Hainaut-Brabant. En effet, les Centraux, dont l’équipe Première dispute actuellement les playdowns en LFH1, ne vont normalement plus aligner d’équipe « réserve » la saison prochaine. L’adversaire du week-end occupe actuellement la huitième place du classement avec 16 points (huit victoires, onze défaites). Les Iguanodons peuvent s’attendre à affronter un mélange de jeunes éléments entourés par des cadres plus expérimentés. Les derniers duels n’ont pas souri à Bernissart qui a encaissé quelques lourdes défaites : 39-10 à l’aller, 40-13, en Coupe de Belgique, 21-6 en Coupe du Hainaut, 42-6 lors du dernier match de la saison précédente,…

Mais contrairement à ces confrontations, où les Iguanodons étaient généralement en nombre limité, Bernissart disposera d’un noyau plus large. Loïc Druart, blessé au coude contre Tubize, ne sera pas de la partie, de même que Nicolas Allaire. Dans le sens contraire, Nicolas Rohart a terminé ses stages pour l’école et réintègre l’effectif. Absent contre Tubize, Jean-François Migliore est également disponible.  Il s’agira de l’avant-dernier match à domicile.

Infos pratiques : 16h30, hall sportif du Préau, 7321 Bernissart

Arbitre : Kerkeni

Noyau : Michel Rohart, Adrien Boucq, Jean-François Migliore, Cyril Verzele, Thomas Bräm, Nicolas Demoustier, Jean-Maximilien Schultz, Simon Barzyczak, Morgan Verelst, Nicolas Rohart

S.Ba

13:31 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Tubize a fait parler la poudre

 IMG_9372.JPG

(Les Branbançons ont infligé aux Iguanodons leur seconde plus lourde défaite à domicile de la saison. Photo : Richard Barzyczak)

LES IGUANODONS : 13 (4)

HC TUBIZE : 50 (28)

Les Iguanodons : Rohart, Druart (5), Barzyczak (3), Bräm (2), Schultz (1), Verelst (1), Verzele (1), Demoustier, Boucq

HC Tubize : Gobillard (18), Collet (15), Delbauve (8), Ouahabi (3), Bosmans (2), Bourlet (2), El Korchi (2), Debecker, Peters, Strapart  

Arbitres : Dufond et Tanasescu

18 buts pour Jonathan Gobillard, 15 pour Jonathan Collet, 8 pour Michael Delbauve…  Ces quelques chiffres suffisent pour comprendre la large défaite encaissée par les Iguanodons.

Après avoir immédiatement trouvé l’ouverture par Loïc Duart dès la première minute, Bernissart a sombré et connu une entame de match catastrophique : 1-8 après sept minutes ! Passes interceptées, reconversions défensives trop lentes par rapport aux véloces Tubiziens… Les Iguanodons n’étaient pas « dedans » au contraire de visiteurs qui ont misé sur le contre et ont eu bien raison. Druart et Bräm ont bien réduit l’écart à la 9e minute (3-9) mais sans empêcher une longue traversée du désert. C’est bien simple : les locaux ont dû patienter jusqu’à la 26e minute pour inscrire leur 4e but, un penalty provoqué par Nicolas « Poulet » Demoustier et converti par Jean-Maximilien Schultz. Pendant ce temps, Tubize a gardé son rythme de croisière et ajouté la bagatelle de 16 nouvelles réalisations à son compteur… Pénible première mi-temps finalement clôturée sur le score de 4-28.

Léger mieux au cours des 13 premières minutes du second acte. Bräm, le capitaine, opéra des modifications tactiques en changeant quelques éléments de place (Bräm à l’aile droite, Verzele au back gauche, Verelst au demi, Barzyczak à l’aile gauche). Ils portèrent leurs fruits. Grâce à Druart (x3), Bräm et Barzyczak, les Iguanodons furent pour la première fois meilleurs que leur adversaire durant un intervalle de temps (5-4 après 13 minutes, 9-32 au marquoir) avec plus de buts marqués que pendant toute la première période ! Un « effort » de courte durée. Tubize refit parler la poudre, avec six nouveaux buts en moins de cinq minutes (9-38 à la 18e). L’adversaire atteignit le cap des 50 en fin de partie tandis que les Iguanodons dépassaient…la dizaine en trouvant encore quatre fois l’ouverture.

Bernissart n’avait pas assez d’arme et de répondant pour contrarier Tubize. Dommage au vu des dernières prestations contre Mont-sur-Marchienne « r » et Ransart. On terminera avec une bonne nouvelle : Nicolas Allaire est devenu papa d’une charmante Louane. Félicitations à lui et à la maman !

S.Ba

12:07 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/04/2011

Les Iguanodons vont rester à la maison

 IMG_9382.JPG

(A l’aller, Loïc Druart avait marqué huit buts, son meilleur score actuel de la saison. Sera-t-il aussi inspiré ? Photo : Richard Barzyczak )

Les quatre prochaines journées, Bernissart aura la chance de disputer tous ses matches à domicile. Tubize inaugure cette série qui conduira l’équipe à prendre congé de la salle du Préau. Il restera alors à boucler deux déplacements à Anderlecht et à Kraainem. Neuvième, le club présidé par Michel Januth a bien progressé depuis le match aller qu’ils avaient remporté 37-20. A l’époque, les Brabançons occupaient l’avant-dernière place avec trois points. Depuis, ils ont pris 10 unités et ont rejoint le ventre mou du classement. Ils disposent de plusieurs redoutables artilleurs : Jonathan Collet (105 buts), Michael Delbauve (88 buts), Abdelkarim Ouahabi (64 buts),…

La semaine dernière, on se souvient que les Iguanodons n’étaient que sept pour jouer à Ransart. Malgré tout, ils avaient déposé les armes avec honneur. Ce week-end, ils seront normalement neuf. Ils récupèrent Loïc Druart, Adrien Boucq  et Morgan Verelst. Par contre, Jean-François Migliore ne sera pas de la partie. Pour raisons diverses, Nicolas Allaire et Nicolas Rohart restent sur la touche.

Noyau : Michel Rohart, Adrien Boucq, Cyril Verzele, Simon Barzyczak, Thomas Bräm, Jean-Maximilien Schultz, Nicolas Demoustier, Loïc Druart, Morgan Verelst

Arbitres : Dufond-Tanasescu 

Informations pratiques : 16h30, salle omnisports du Préau, rue du Préau, 7321 Bernissart.

S.Ba

20:05 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

28/03/2011

Les "sept" ont contrarié Ransart

 

Handball 10 02 2010 Simon Bernissart Tubize 101ok.jpg

(Grâce à ses arrêts, Michel Rohart a été l’un des hommes du match. Photo : Richard Barzyczak)  

HBCC RANSART : 26 (11)

LES IGUANODONS : 16 (9)

Les Iguanodons : Michel Rohart, Jean-François Migliore (8), Cyril Verzele (3), Thomas Bräm (2), Jean-Maximilien Schultz (2), Simon Barzyczak (1), Nicolas Demoustier

Arbitre : Dufond

Les déplacements se suivent et ont malheureusement tendance à se ressembler pour les Iguanodons. Encore une fois, tout comme contre Mont-sur-Marchienne, seulement sept joueurs étaient disponibles. L’équipe devait se passer des services de Loïc Druart, Nicolas Allaire, Nicolas Rohart, Adrien Boucq et Morgan Verelst ! Mais ce noyau réduit à sa plus simple expression a fait plus que se défendre face à une formation de Ransart au complet (14 joueurs sur la feuille de match !) et qui alignait le meilleur buteur de la division, le spectaculaire Romain Brisack.

Conscients de la tâche qui les attendait, les Iguanodons ont privilégié l’efficacité. Remontée lente du ballon, jeu construit, engagement de nature à provoquer les fautes et casser le rythme: le panel parfait de l’équipe qui cherche à gérer ses efforts !

Les dix premières minutes sourirent aux locaux (3-1 à la 5e et 4-2 à la 9e). Moment choisi par Bernissart…pour inverser complètement la physionomie du match : via des réalisations cumulées de Migliore (2), Barzyczak et Bräm, les Iguanodons menèrent 4-6 à la 17e ! Une remontée également due aux superbes arrêts de Michel Rohart. Mais il était dit que les Carolos n’allaient pas se faire dicter leur conduite. En deux minutes, ils égalisèrent et reprirent l’avantage (7-6 à la 20e). Les Iguanodons ne lâchèrent pas le morceau : remise des compteurs à zéro par Migliore dans la foulée (7-7) ! Finalement, Ransart reprit un court avantage dans les dix dernières minutes : 11-9 à la mi-temps.

Il fallait s’y attendre. La pause fit plus de bien aux locaux qui remontèrent sur le terrain avec l’envie de remettre les pendules à l’heure. Après huit minutes, les Carolos avaient accentué la pression (16-11 à la 28e). Bernissart revint quand même à quatre buts d’écart à la 45e (18-14) grâce à une nouvelle réalisation de Verzele et quelques arrêts bienvenus de Rohart. Ce qui devait finalement arriver arriva. Au quart d’heure, Bernissart craqua. Ransart profita plus facilement des failles et quelques mauvaises passes interceptées permirent à l’adversaire de repartir en contres. Ransart trouva huit fois l’ouverture pour seulement deux buts de la part des visiteurs.

Il y a des défaites qui font plus mal que d’autres. Celle-ci a été atténuée par le courage et le bon comportement de sept éléments qui ont vraiment tout donné. Dommage, simplement, que Bernissart n’avait pas plus de répondant à offrir…

S.Ba

19:00 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Le meilleur match des Iguanodons depuis deux saisons

IMG_9364.JPG

(Le retour de Jean-François Migliore, 12 buts, a fait du bien. Photo : Richard Barzyczak)

LES IGUANODONS : 28 (10)

MONT-SUR-MARCHIENNE « r » : 31 (17)

Les Iguanodons : Boucq, Rohart, Migliore (12), Druart (6), Bräm (4), Allaire (2), Verelst (2), Verzele (2), Schultz, Demoustier, Barzyczak

Mont-sur-Marchienne « r » : Dechef, Debaes (1), Gaspard (8), Lazzaro (7), Walravens (7), Saad (4), Urbain (3), Sacre (1)

Arbitre: /

En ne s’inclinant que par trois buts d’écart et en marquant 28 fois, les Iguanodons ont joué leur meilleur match depuis deux saisons. Jamais ils n’étaient passés aussi près de la victoire. Plusieurs points positifs sont à retenir de ce match endiablé. D’abord, le retour de Migliore dont l’apport offensif (12 buts) a donné de la consistance à la ligne d’attaque. Ensuite, l’esprit général de l’équipe. Bernissart n’a jamais « lâché »le morceau. Menés de sept buts à la mi-temps, les Iguanodons sont parvenus à renverser la tendance en seconde période et à mener la vie dure aux carolos, notamment dans les dix dernières minutes où l’écart a été réduit à trois réalisations. A 26-29 à la 27e minute, un tir de Morgan Verelst toucha même le poteau ! Que se serait-il passé si son essai avait trouvé le chemin du but ? La question restera à jamais sans réponse.

Pour gagner ce type de rencontre, il aurait fallu que les Iguanodons obtiennent un petit brin de réussite. Mais tout comme contre Anderlecht, où Migliore s’était blessé après quelques minutes, certaines circonstances ont joué en défaveur de l’équipe. On pointera l’absence de l’arbitre principal. Un joueur de base  a donc dû « abandonner » l’équipe et endosser le rôle de l’homme en noir. Il a bien tiré son épingle du jeu en se montrant le plus impartial possible et en prenant les décisions qui lui semblaient justes. Dommage que les deux formations aient compliqué sa tâche en fin de partie. Vu le score étriqué, la tension est montée de chaque côté. Quelques échanges verbaux se sont perdus et le jeu est devenu plus physique.  Avec le concours de ce joueur, Bernissart aurait-il pu combler le léger écart qui le séparait de Mont-sur-Marchienne ? Et que se serait-il passé avec un véritable arbitre à la baguette ? Encore deux nouvelles questions sans réponse qui laissent des regrets amers aux joueurs de Julien Verelst…

S.Ba

13:21 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/03/2011

Les deux tiers du championnat sont bouclés

IMG_9427.JPG

(Thomas Bräm et les Iguanodons affrontent Mont-sur-Marchienne pour la quatrième fois cette saison ! Photo : Richard Barzyczak)

Le championnat entre dans sa dernière ligne droite. Les deux tiers des matches ont déjà été disputés. Encore huit duels et la saison sera terminée. Les chances de gagner un match ne sont plus infinies. Contre la réserve de Mont-sur-Marchienne,  les possibilités avaient existé. En octobre, les Iguanodons avaient bien la partie et avaient dominé le premier quart d’heure. Contrairement aux Carolos, ils n’étaient pas parvenus à hausser leur niveau de jeu et s’étaient finalement effondrés en début de seconde période. Bernissart a-t-il suffisamment progressé depuis lors pour gommer ces lacunes ? L’équipe pourra-t-elle résister aux assauts d’adversaires qui auront à cœur de l’emporter pour s’éloigner le plus possible du bas de classement ?  11e, la réserve de Mont-sur-Marchienne affiche un bilan de trois victoires, un nul et 13 défaites.   

Par rapport à la semaine dernière, les Iguanodons perdent Nicolas Rohart. Jean-François Migliore, de retour aux entraînements, et Nicolas Allaire, dont la femme pourrait accoucher, pourraient être présents.  

Infos pratiques : rue du Préaux, 7321 Bernissart, 16h30

Arbitre : Tanasescu

Le noyau : Michel Rohart, Adrien Boucq, Jean-François Migliore (?), Cyril Verzele, Simon Barzyczak, Nicolas Demoustier, Jean-Maximilien Schultz, Thomas Bräm, Loïc Druart, Nicolas Allaire (?), Morgan Verelst

S.Ba

 

20:05 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les Iguanodons dans le Nord Eclair et sur No Télé

Voici une copie des articles parus dans le Nord Eclair sur le derby entre Mouscron et Bernissart:

Présentation du match (samedi 12 mars)

P1160467.JPG

Compte-rendu du match (lundi 14 mars)

P1160466.JPG

No Télé a également réalisé un reportage:

http://www.notele.be/index.php?option=com_content&tas... (à partir de 14min. 36s.)

S.Ba

 

20:01 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/03/2011

Bernissart retrouve un noyau

IMG_9960.JPG

 (Jean-Maximilien Schultz était de retour contre les Hurlus. Photo : Richard Barzyczak)

HC MOUSCRON : 33

LES IGUANODONS : 12

HC Mouscron : Wallez (7), Vanderkerkhove (6), Verhelle L.-D. (6), Verhelle C.-E. (4), Debrabander (3), Tack (3), Rousseau (2), Renard (1), Dhuyvetter (1), Sauvage, Moors

HC Les Iguanodons : M. Rohart, Druart (5), Bräm (3), Verelst (2), Barzyczak (2), N. Rohart, Verzele, Demoustier, Schultz, Boucq 

Arbitre : De Bisschop

Le positif, pour débuter: après plusieurs semaines difficiles, les Iguanodons ont retrouvé un noyau plus complet. Grâce aux retours de Jean-Maximilien Schultz, de Loïc Druart et d’Adrien Boucq, Julien Verelst, l’entraîneur, a pu compter sur une dizaine de joueurs.

Une fois n’est pas coutume, Bernissart a ouvert la marque dès la première minute via une réalisation, la 20e de la saison, de Morgan Verelst. Mouscron a égalisé dans la foulée et enchaîné les buts (5-1 à la 8e). Belle réaction de Bernissart grâce à Loïc Druart et Thomas Bräm qui réduisent l’écart et permettent à l'équipe de faire illusion : 5-3 à la 13e minute. Moment choisi par les Hurlus pour s’envoler ! A raison d’un but toutes les minutes, Mouscron fit 10-3 à la 18e. Le jeu par intervalles développés par les joueurs de Laurent Vincent donna de belles opportunités aux ailiers adverses, qui ne se privèrent pas d’alimenter leur compteur buts.

A l’aise au marquoir, les locaux sont alors passés à un dispositif tactique 4-2. Contrairement à ce qu’on avait pu observer lors de certains matches, les Iguanodons n’ont pas été contrariés par ce changement. Les joueurs ont privilégié les incursions dans la défense et les Mouscronnois ont dû commettre plusieurs fautes. Bilan : deux exclusions temporaires, à la 18e et à la 20e, ainsi que le retour à un schéma de défense plus classique. Lors des sept dernières minutes, les Iguanodons ont encaissé six nouveaux buts.

Sur le plan offensif, le premier quart d’heure de la seconde mi-temps a été meilleur. Après 17 minutes, le score « intermédiaire » était de 6-8 : durant ce laps de temps, les Iguanodons ont donc marqué plus de buts que durant la première mi-temps, notamment grâce à l’impulsion d’un Druart auteur de quelques frappes puissantes et bien placées ! Un effort qui ne s’est pas prolongé. Après un temps mort, Mouscron a repris les affaires en mains et a déroulé : neufs buts dans les douze dernières minutes pour un seul chez Bernissart.    

S.Ba

12:06 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/03/2011

Revue de presse: HC Mouscron-Les Iguanodons sur No Télé

no-tele.png

Un reportage sur HC Mouscron-Les Iguanodons sera diffusé ce lundi à 18h40, dans Biscotos, sur No Télé. Pour ceux qui n'auraient pas l'occasion de le voir, il sera mis en ligne sur le site de la chaîne, sans doute demain.

Lien: http://www.notele.be/index.php?option=com_content&tas... (émission du lundi 14 mars).

S.Ba

17:50 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/03/2011

Tournoi des Iguanodons

Bonjour à tou(te)s,
 
La fin de saison approche doucement et il est temps de penser à notre tournoi annuel de fin de saison. Celui-ci aura normalement lieu le dimanche 5 juin.
Vous aurez plus d'infos ultérieurement, mais bloquez déjà cette date dans vos agendas!
 
Pour les anciens qui auraient envie de venir jouer l'un ou l'autre match (en tout ou en partie), vous êtes évidemment les bienvenus pour vous joindre à notre équipe!
 
Bonne journée
 
Jean-Max, président des Iguanodons




15:27 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Revue de presse: en prélude à Mouscron-Bernissart

Nord Eclair du mercredi 9 mars 2011.jpg

 Nord Eclair du mercredi 9 mars 2011_fc.jpg

Copie du court article consacré aux Iguanodons, en marge d'Estudiantes-Mouscron (mercredi 9 mars). Présentation plus complète du derby dans le Nord Eclair de ce samedi, sans oublier un compte-rendu du match en début de semaine prochaine.

S.Ba  

15:07 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/03/2011

Les Iguanodons ont offert leur courage

Handball 10 02 2010 Simon Bernissart Tubize 104ok.jpg

(Auteur de quatre buts, Cyril Verzele a plusieurs fois trouvé l’ouverture depuis l’aile droite. Photo : Richard Barzyczak)

MONT-SUR-MARCHIENNE : 37

LES IGUANODONS : 15

Mont-sur-Marchienne : Di Ruggiero, Bnoun (6), Fustin (6), Massinon (5), Mastromatteo (5), Koolen (4), Lavis (4), Bran (3), Dutrieux (4)

Les Iguanodons : Michel Rohart, Bräm (5), Verelst (4), Verzele (4), Barzyczak (2), Demoustier, Nicolas Rohart

Arbitre : Pierloot

Comme convenu, c’est à sept que les Iguanodons se sont déplacés à Mont-sur-Marchienne. Malgré ce manque de ressources, Bernissart a joué son match et n’a jamais cherché à s’économiser.

Comme les semaines précédentes, l’ouverture des échanges n’a guère été fracassante. Ces derniers temps, il semblerait que l’équipe éprouve des difficultés à se libérer tant qu’elle n’a pas scoré. Après dix minutes, le score était de 6-0 !  Mais dès que Bräm a défloré la marque (6-1), deux nouveaux buts ont suivi dans la foulée (7-3 à la 14e par Verzele et Verelst). Privilégiant les intervalles et profitant des espaces créés par le ou les pivot(s), Mont-sur-Marchienne a porté son avance à 11-3 en l’espace de trois minutes ! Loin de baisser les bras, les Iguanodons ont répliqué comme ils le pouvaient, Bräm (2 fois), Verzele et Verelst trouvant encore l’ouverture. Score à la mi-temps : 17-7.

En seconde période, un problème s’est rapidement posé : celui de la fatigue. Grâce aux bons arrêts de Michel Rohart et à quelques interceptions de la défense, les Iguanodons se sont créés des possibilités en contres. Mais le manque de lucidité dû aux efforts déployés a abouti à un manque de réalisme. Avec un banc plus fourni, certaines phases auraient été mieux exploitées et Bernissart aurait rajouté quelques goals à son total. Même constat sur le plan défensif : à mesure que le coup de sifflet final approchait, les joueurs n’ont plus réussi à assurer leurs retours défensifs. Les Iguanodons craquèrent à plusieurs reprises et les Carolos, qui alignaient eux aussi une équipe déforcée en raison du carnaval, ne se firent pas prier pour augmenter leur avance : de 25-11 à 28-11 entre la 32e et la 38e ou encore  de 29-12 à 32-12 entre la 41e et la 43e

Samedi prochain, place à Mouscron pour le « derby ». Le noyau devrait enregistrer plusieurs retours (Loïc Druart, Adrien Boucq, Jean-Maximilien Schultz,…) et retrouver un peu de consistance.

S.Ba

14:11 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/03/2011

La presse parle de nous

SP_NordEclair.jpg

no-tele.png

Un très court article de quelques lignes sur les Iguanodons paraîtra dans le Nord Eclair de demain, en complément du compte-rendu du derby entre l’Estudiantes Tournai et Mouscron.

Par ailleurs, No Télé viendra filmer le derby de ce samedi soir !

S.Ba

16:34 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/03/2011

Les Iguanodons se serrent les coudes

HBCC Ransart-Iguanodons Bernissart (9).JPG

(Michel Rohart sera le seul gardien dans le noyau des Iguanodons. Photo : Richard Barzyczak)

En début de saison, un vent positif soufflait sur le club. Lors des premiers matches, 11 ou 12 noms étaient régulièrement inscrits sur les feuilles de match. Depuis la reprise, cette moyenne a baissé. Au point que les derniers affrontements n’ont rassemblé en moyenne que neuf joueurs. Adrien Boucq, second gardien, a même été réintégré dans le jeu.

Contre Mont-sur-Marchienne, les affaires des Iguanodons ne s’arrangeront pas. Le noyau sera à nouveau étriqué. Jean-Maximilien Schultz (doigt) et Jean-François Migliore (dos), toujours blessés, resteront sur la touche. Loïc Druart et Adrien Boucq ne sont pas non plus disponibles. En espérant que personne ne fasse faux bond d’ici le match, les Iguanodons devraient être huit à se déplacer en terre carolo. Pas l’idéal pour soigner les automatismes et tenir la longueur… Encore une fois, les joueurs se battront avec leurs armes, la bonne volonté et l’envie de bien faire en tête. 

L’adversaire n’est pas n’importe qui. Mont-sur-Marchienne est actuellement sixième avec 17 points (sept victoires, trois nuls, cinq défaites). A l’aller, les Iguanodons s’étaient inclinés 23-37 en offrant un visage positif. Menés pendant la majorité de la rencontre, les joueurs étaient parvenus à garder un écart d’environ cinq buts, avant de craquer entre la 40e et 50e minute. Quid du retour ? Victimes du carnaval, les carolos, dont l’équipe réserve affronte Anderlecht en première partie de soirée, s’aligneront eux aussi déforcés.

Infos pratiques : match à 20h45, Rue N. Lejong, 57 - 6032 MONT S/MARCHIENNE

Arbitres : Pierloot-Georges

Noyau: Michel Rohart, Nicolas Rohart, Cyril Verzele, Simon Barzyczak, Thomas Bräm, Morgan Verelst, Nicolas Allaire(?), Nicolas Demoustier

S.Ba

11:16 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pas de revanche contre Waterloo "r"

_MG_8984.JPG

(Contre Waterloo "r", Morgan Verelst a marqué son 15e but de la saison. Photo: Mélanie Fileccia)

LES IGUANODONS : 10 (3)

ASH WATERLOO « R » : 31 (15)

Les Iguanodons : Rohart, Druart (4), Bräm (3), Verelst (1), Verzele (1), Barzyczak (1), Allaire, Boucq, Demoustier

ASH Waterloo « R » : De Wouters (10), Govaerts (6), Bosman (4), Paquot (4), Tastivint (4), Bulteel (1), Dicque (1), Julien Michel (1), Xavier Michel 

Arbitres : Lechien et Tanasescu 

Avec la venue de la réserve de Waterloo, c’était un nouveau championnat qui débutait pour les Iguanodons. Les joueurs de Julien Verelst sortaient de deux confrontations contre Tournai et Waterloo qui avaient laissé des traces. Notamment dans la case « buts encaissés ».

Les Iguanodons restaient privés de leur meilleur buteur, Jean-François Migliore (dos) et de Jean-Maximilien Schultz (doigt). Nicolas Rohart (stage pour l’école) était également absent. Par contre, Nicolas Allaire réintégrait l’équipe. La réserve de Waterloo se présenta composée d’un mélange de jeunes et de quelques éléments plus expérimentés pour les entourer.

A l’aller, le duel avait été disputé. Le retour n’a pas été du même ordre. Après dix minutes, le match était déjà bouclé. Waterloo a rapidement pris un avantage probant : 1-9 à la 12e. Durant le reste de la première période, les Iguanodons ont continué à butter sur une défense bien organisée et un gardien attentif. En défense, l’agressivité positive qu’on avait pu noter à l’aller était absente, ce qui permis à plusieurs des Brabançons de trouver la faille un peu trop facilement.  

La seconde mi-temps fut quelque peu meilleure sur le plan offensif. Bräm et Verelst marquèrent chacun dès le retour du vestiaire. Druart et le même Bräm trouvèrent le chemin des filets à plusieurs reprises et augmentèrent le viatique des locaux, tandis que les Brabançons continuaient avec le même rythme de croisière. Le score aurait même pu être meilleur si les quelques penalties obtenus avaient été convertis.

S.Ba

10:55 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/03/2011

Waterloo soigne son goal-average (compte-rendu en retard)

Handball 10 02 2010 Simon Bernissart Tubize 130ok.jpg

(Tout comme contre Tournai, Adrien Boucq a délaissé son poste de gardien pour jouer comme pivot. Photo : Richard Barzyczak)

ASH WATERLOO : 75 (31)

LES IGUANODONS : 5 (0)

ASH Waterloo : Van Heurck (15), Cauquil (13), De Boeck (12), Quinet (12), Decoster (6), De Wouters (8), Bellemy (4), Harteel (2), Wauthier (2), Delellio (1), Dulteel, Bosman, Devos, Nys

Les Iguanodons : Druart (3), N. Rohart (1), Verelst (1), Verzele, Barzyczak, Bräm, Demoustier, M. Rohart, Boucq

Arbitres : Brixhe et Hintzen

Pas grand-chose à dire de ce match. Waterloo a joué pied au plancher et n’a jamais relâché la pression. Même quand la victoire et le score étaient acquis, les Brabançons ont continué à enfoncer le clou. Opposés à des adversaires jouant très haut et pratiquant quasiment une individuelle, les Iguanodons ont été privés d’espace et de possibilités. Il a d’ailleurs fallu attendre la seconde période pour trouver l’ouverture. C’est dire…

Technique, puissance, vitesse, concentration… Il y avait plusieurs classes de différence entre les deux équipes. Très vite dépassés, les Iguanodons ne sont jamais parvenus à se révolter et ont même sombré au fil du match, offrant de plus en plus de buts cadeaux à mesure que le temps s’écoulait.

Au final, une large défaite qui était attendue mais qui fait quand même très mal. Seul point positif : les affrontements contre Tournai et Waterloo, les deux épouvantails de la série, sont passés. Retour à la maison ce dimanche pour défier la réserve de Waterloo et montrer un tout autre visage.

S.Ba

08:52 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/02/2011

Les Iguanodons rendent visite au leader

167386_474454153509_595318509_5775565_5368227_n.jpg

(Blessé à l’entraînement, Jean-Maximilien Schultz est sur la touche pour quelques semaines. Photo : Richard Barzyczak)  

Deux semaines après s’être frottés à Tournai, second, les Iguanodons repartent en déplacement pour défier Waterloo.  Deux adversaires qui ne jouent pas dans la même cour. Les Brabançons sont invaincus et ont une moyenne impressionnante de 37 buts marqués pour moins de 17 encaissés. Soit plus ou moins les statistiques contraires de Bernissart!

Le leader de la série vient tout juste d’être éliminé en quart de finale de la Coupe de Belgique contre Atomix, formation de D1. Après une défaite honorable à l’aller 36-22, Waterloo a réussi à arracher un match nul sur son terrain 32-32 ! Cela situe les qualités d’une équipe dont le niveau dépasse largement celui de la Promotion Hainaut-Brabant.  En résumé, la défense de Bernissart risque d’être fortement sollicitée et l’attaque devra se montrer précise et imaginative pour se créer des occasions.

Jean-François Migliore (dos) est toujours sur la touche. Jean-Maximilien Schultz s’est blessé à l’annulaire et est out pour quelques semaines. Julien Verelst, l’entraîneur, sera absent. Dans le sens inverse, Loïc Druart et Nicolas Rohart réintègrent le groupe.

Infos pratiques : Hall Omnisports de Waterloo - Rue Th. Delbar - 1410 WATERLOO. Match à 20h.

Arbitres: Brixhe L.-Hintzen

Noyau : Michel Rohart, Adrien Boucq (?), Cyril Verzele, Simon Barzyczak, Nicolas Demoustier, Thomas Bräm, Loïc Druart, Nicolas Rohart, Morgan Verelst (?), Nicolas Allaire (?)

S.Ba

09:39 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/02/2011

Revue de presse

Voici une copie des articles parus dans la presse concernant les Iguanodons de Bernissart et le derby disputé contre la seconde équipe de l'Estudiantes Tournai.

Le dernier est un reportage vidéo (à partir de 13min35) . Un grand merci au Nord Eclair, à Geoffrey Devaux de la DH et à No Télé.

L'ARTICLE DU NORD ECLAIR

P1160449_fc.jpg

L'ARTICLE DE LA DH

IMG_0524.jpg

LE REPORTAGE DE NO TELE (à partir de 13min35)

http://www.notele.be/index.php?option=com_content&tas...

S.Ba

19:00 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/02/2011

Les Iguanodons dans la DH

logo_dh_fond_clair.jpg

Après le Nord Eclair et No Télé, c'est la Dernière Heure qui s'intéressera aux Iguanodons. Article à paraître dans l'édition de jeudi.

A venir sur le blog:

-présentation des articles du Nord Eclair et de la DH.

-lien vers le reportage vidéo de No Télé.

-résumé du match contre Tournai

S.Ba 

18:39 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |