12/04/2010

HC ANDERLECHT-HC IGUANODONS BERNISSART: une première mi-temps disputée

Handball 10 02 2010 Simon Bernissart Tubize 168ok

(Loïc Druart a marqué six nouveaux buts. Photo: Richard Barzyczak)

HC ANDERLECHT : 38 (16)

HC IGUANODONS BERNISSART: 19 (10)  

Les buteurs : Jean-François Migliore (7), Loïc Druart (6), Jean-Maximilien Schultz (2), Julien Trotin (2), Simon Barzyczak (1), Sylvain Sarens (1) 

L’équipe : Cyril Verzele, Loïc Druart, Jean-François Migliore, Sylvain Sarens, Julien Trotin, Jean-Maximilien Schultz, Geoffrey Baber, Morgan Verelst, Simon Barzyczak

Les Iguanodons ont été rapidement confrontés à un problème de taille : l’absence d’un gardien. Michel Rohart a déclaré forfait au dernier moment. En l’absence d’Adrien Boucq, c’est donc Cyril Verzele qui a pris place entre les filets. Le back droit de Bernissart, qui a avait déjà évolué à ce poste il y a quelques saisons, a bien tiré son épingle du jeu et a rapidement retrouvé ses réflexes. Anderlecht a connu une mésaventure quasi similaire: leur gardien est arrivé en retard et c’est un joueur de champ qui a débuté dans le but.

Même si Bernissart a trop rapidement concédé trois buts, le début de match a été bon. L’écart entre les deux équipes est resté constant durant toute la première mi-temps. Revenus à 9-7, les Iguanodons ont même été proches de l’égalisation ! Un score de 16-10 a finalement sanctionné les trente premières minutes.

Alors qu’il aurait fallu rapidement marquer pour mettre la pression sur Anderlecht, c’est la situation contraire qui s’est produite. Les dix premières minutes ont été difficiles pour les joueurs de Julien Verelst. A 17-11, les Bruxellois ont creusé l’écart jusqu’à 23. A partir de là, la messe était dite. Les Iguanodons ont alors lancé toutes leurs forces dans la bataille. Mais les assauts adverses ont fait mal lors de deux périodes difficiles à gérer pour les visiteurs (27-16 à 32-16, puis 32-18 à 37-18).

Les Iguanodons s’inclinent donc une nouvelle fois. Mais ils ont montré un autre visage face à un adversaire méritant et fair-play.

Signalons encore que Jean-François Migliore sera absent lors des deux prochains rendez-vous. Il a donc disputé son dernier match de la saison. Une nouvelle prestation brillante ponctuée de sept buts, qui ne sera peut-être pas suffisante pour obtenir le titre de meilleur buteur de la série.

Remercions les familles de joueurs qui ont effectué le déplacement et qui ont encouragé avec énergie l’équipe. 

S.Ba

20:57 Écrit par Iguanodons' Team dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.