16/11/2010

La seconde période est à retenir

_MG_8638.JPG

(En deuxième mi-temps, les Iguanodons ne se sont inclinés que 7-8. Photo : Mélanie Fileccia)

LES IGUANODONS : 15 (8)

HBCC RANSART : 28 (20)

Les Iguanodons : Michel Rohart, Adrien Boucq, Jean-François Migliore (7), Nicolas Allaire (4), Morgan Verelst (2), Jean-Maximilien Schultz (1), Jean-Paul Crassaert (1), Nicolas Demoustier, Cyril Verzele, Simon Barzyczak

HBCC Ransart : Lemaire, Palaj, Moinil (4), Brisack (9), Jolimont (1), Wauters (2), Votquenne (1),Sournac (4),Mollatte (1), Valqmin (5), Ducat (1), Charles, Semoulin

Arbitre : Willekens

Pour ce dernier match de l’année à domicile, les Iguanodons ont presté deux mi-temps différentes.

La première a été à sens unique. Bien positionné défensivement et offensivement, Ransart a directement mis la pression et très vite trouvé le chemin des filets. Après 17 minutes de jeu, le score était déjà sans appel : 3-13 ! Difficultés à revenir défendre lors des contres, manque d’agressivité et d’anticipation sur les tirs de loin, échecs des offensives face à une défense agressive offrant peu d’espaces…  Les Iguanodons ont mis longtemps avant de trouver la clef. Il a fallu un changement tactique de Thomas Bräm (sur le banc en raison de sa blessure au genou et du rappel du coach, en intervention pour les pompiers) avec un passage en 5-1 et un marquage plus serré sur Romain Brisack, leur meilleur buteur, pour que Bernissart retrouve des couleurs.

A cinq minutes du terme, les locaux sont revenus à 8-15. Mais durant les cinq dernières minutes de la première période, les Iguanodons ont une nouvelle fois marqué le pas. Ne laissant rien passer, les Carolos se sont octroyé une avance encore plus confortable et sont rentrés aux vestiaires avec un viatique de 20 buts et 12 buts d’écart.

Changement total de physionomie en seconde période ! Plus agressifs, les Iguanodons ont réussi à élever leur niveau de jeu et à rivaliser avec un adversaire se contentent de gérer son avantage et commettant beaucoup de fautes aux abords du but. Bernissart a presque égalé son score de la première période (sept buts pour huit), tandis que Ransart a été beaucoup moins productif (huit buts au lieu de vingt). Point positif : cette seconde partie du match a été disputée sur le même tempo, avec très peu de moments de déconcentration.

Au niveau individuel, belle performance de Nicolas Allaire, accrocheur et buteur, et de Michel Rohart, qui s’est permis d’arrêter deux penalties le jour de son 31e anniversaire !

LES AUTRES MATCHES

Mt/s/Marchienne - EHC Tournai 24:30 

Waterloo ASH R - HC Kraainem 25:28 

Entente Centre R - HC Schaerbeek  33:21 

HSC Tubize - HC Anderlecht remis

HC Mouscron - Waterloo ASH 25:34 

CLASSEMENT

 

Waterloo ASH

7

7

0

0

14

275

:

103

172

EHC Tournai

7

7

0

0

14

257

:

132

125

HC Kraainem

7

5

1

1

11

225

:

167

58

Mt/s/Marchienne

6

3

1

2

7

186

:

138

48

HC Schaerbeek

7

3

1

3

7

184

:

198

-14

H.B.C.C.R.

6

3

0

3

6

122

:

156

-34

HC Mouscron

5

2

1

2

5

132

:

117

15

Waterloo ASH R

7

2

0

5

4

136

:

154

-18

Mt/s/Marchienne R

6

2

0

4

4

141

:

173

-32

10 

Entente Centre R

6

2

0

4

4

118

:

169

-51

11 

HC Anderlecht

5

1

0

4

2

102

:

168

-66

12 

HSC Tubize

5

1

0

4

2

102

:

180

-78

13 

HC Iguanodons

6

0

0

6

0

97

:

222

-125

 

S.Ba

12:24 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.