01/02/2011

Les Iguanodons ont été gênés tactiquement

_MG_8431.JPG

(Quatre buts pour Nicolas Allaire et l’un ou l’autre assist. Photo : Mélanie Fileccia)

LES IGUANODONS : 14 (2)

KRAAINEM : 45 (24)

Les Iguanodons : Rohart, Boucq,  Allaire (4), Druart (3), Schultz (2), Verelst (2), Bräm (1), Verzele (1), Barzyczak (1), Demoustier

Kraainem : Veuve (13), Cools (8), Hap (6), De Baets Nathan (6), Brixhe (6), Gossuin (3), Zinzen (2), Bayart (1), De Baets Simon, Mormal

Arbitre : Dufond

Kraainem n’a pas pas pris ce déplacement à la légère. Les Bruxellois ont fait goûter à Bernissart leur spécialité : la contre-attaque.

Les Bruxellois se sont directement calés dans leur camp, en jouant haut et en installant un 4-2. Cette tactique a perturbé et paralysé des Iguanodons privés de leur meilleur buteur, Jean-François Migliore. Kraainem n’a attendu qu’une chose : la possibilité de filer vers le camp adverse en interceptant les passes ou via les relances rapides du gardien. Un choix gagnant : les dix premières minutes ont été infernales et à sens unique (0-8 à la 12e). Nicolas Allaire est quand même parvenu à briser cette domination insolente (1-8). Mais Bernissart a continué à se casser les dents sur la défense. Seul Cyril Verzele a encore bénéficié d’un peu de réussite pour tromper un gardien bien inspiré (2-22 à la 28e). Deux buts en première mi-temps : jamais les Iguanodons n’avaient été si peu productifs cette saison !

Ce tempo d’enfer a repris en seconde période (3-29 à la 38e). Un déclic s’est produit après dix minutes. Plus précis et plus mobiles, les Iguanodons ont doublé leur avantage en deux minutes (6-30 à la 40e). Sans rivaliser avec un adversaire trop fort et trop vif, Bernissart a mieux combiné. Le chemin du but a été plus simple à trouver. Accrocheur, Nicolas Allaire a montré la voie à suivre en marquant trois fois. Les dix dernières minutes ont même été très productives avec sept buts répartis entre six joueurs. Bilan de la deuxième mi-temps : un score intermédiaire plus honorable de 12-21.

Contrairement aux dernières semaines, les Iguanodons n’ont pas connu de coup de « mou » en début de seconde période. Mais l’entrée dans le  match a été difficile. Et l’adaptation à la tactique adverse s’est révélée très laborieuse. Un élément dont il faudra absolument tenir compte pour la suite de la compétition.

 

LES RESULTATS

Mt/s/Marchienne - Mt/s/Marchienne R 35:24

Waterloo ASH R - Waterloo ASH 24:30

Entente Centre R - HSC Tubize 22:35

HC Mouscron - H.B.C.C.R. 20:23

HC Anderlecht - HC Schaerbeek 22:31

 

CLASSEMENT

 

  Pl.

  w

  d

  l

    Pts.

    Goals    

Diff.

Waterloo ASH

12

12

0

0

24

432

:

206

226

EHC Tournai

12

11

0

1

22

433

:

232

201

HC Schaerbeek

12

8

1

3

17

364

:

304

60

HC Kraainem

12

7

1

4

15

361

:

277

84

Mt/s/Marchienne

11

6

2

3

14

332

:

275

57

Entente Centre R

12

6

0

6

12

292

:

322

-30

HC Mouscron

10

5

1

4

11

263

:

234

29

H.B.C.C.R.

11

5

0

6

10

235

:

284

-49

Waterloo ASH R

12

3

1

8

7

250

:

292

-42

10 

HSC Tubize

11

3

0

8

6

270

:

339

-69

11 

Mt/s/Marchienne R

12

3

0

9

6

263

:

371

-108

12 

HC Anderlecht

10

2

0

8

4

206

:

319

-113

13 

HC Iguanodons

11

0

0

11

0

172

:

418

-246

 S.Ba

09:42 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.