01/03/2011

Waterloo soigne son goal-average (compte-rendu en retard)

Handball 10 02 2010 Simon Bernissart Tubize 130ok.jpg

(Tout comme contre Tournai, Adrien Boucq a délaissé son poste de gardien pour jouer comme pivot. Photo : Richard Barzyczak)

ASH WATERLOO : 75 (31)

LES IGUANODONS : 5 (0)

ASH Waterloo : Van Heurck (15), Cauquil (13), De Boeck (12), Quinet (12), Decoster (6), De Wouters (8), Bellemy (4), Harteel (2), Wauthier (2), Delellio (1), Dulteel, Bosman, Devos, Nys

Les Iguanodons : Druart (3), N. Rohart (1), Verelst (1), Verzele, Barzyczak, Bräm, Demoustier, M. Rohart, Boucq

Arbitres : Brixhe et Hintzen

Pas grand-chose à dire de ce match. Waterloo a joué pied au plancher et n’a jamais relâché la pression. Même quand la victoire et le score étaient acquis, les Brabançons ont continué à enfoncer le clou. Opposés à des adversaires jouant très haut et pratiquant quasiment une individuelle, les Iguanodons ont été privés d’espace et de possibilités. Il a d’ailleurs fallu attendre la seconde période pour trouver l’ouverture. C’est dire…

Technique, puissance, vitesse, concentration… Il y avait plusieurs classes de différence entre les deux équipes. Très vite dépassés, les Iguanodons ne sont jamais parvenus à se révolter et ont même sombré au fil du match, offrant de plus en plus de buts cadeaux à mesure que le temps s’écoulait.

Au final, une large défaite qui était attendue mais qui fait quand même très mal. Seul point positif : les affrontements contre Tournai et Waterloo, les deux épouvantails de la série, sont passés. Retour à la maison ce dimanche pour défier la réserve de Waterloo et montrer un tout autre visage.

S.Ba

08:52 Écrit par Iguanodons' Team | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.